Une offre de plus en plus incertaine

C’est en France surtout que l’opium de la misère, le vin d’amertume de la pauvreté, opèrent comme de puissants narcotiques.Ce type d’évaluation doit toutefois être réalisé dans un cadre public et transparent.Je sais bien que dans le toast qu’il a porté, après la revue de Châlons, le Czar, sur les conseils du grand Manotaux, s’est servi du mot amitié ; je sais bien que, s’il avait employé un terme plus fort, alliance par exemple, les Français, comme un seul homme, eussent crié : À Berlin !D’autres se replieront plutôt sur eux-mêmes.Les cadres sont les « premiers arrivés le matin, derniers partis le soir, premiers à répondre à un mail ».Un volontarisme industriel, avec la mise en place de circuits publics (type BPI) de financement des PME, du capital risque ou de la recherche.Ils doivent peser sur la demande agrégée qui reste atone dans plusieurs pays du fait d’un taux de chômage à des niveaux record.L’air frémit et semble fuir devant l’haleine de cette foule ; sous les pieds sanglants qui la pressent, la Terre se met à trembler.L’ensemble de ces lois, de ces idées, de ces principes, que les sens ne peuvent donner, voilà ce que beaucoup de philosophes appellent la raison ; mais la raison ainsi conçue est quelque chose de multiple et de complexe, dont les diverses données nous inspirent des doutes en fait et en droit, et peuvent être soumises au contrôle d’un principe supérieur, au même titre que les dépositions des sens, de la mémoire, de la conscience.Lorsque l’Irlande a rejeté par référendum le Traité constitutionnel, je n’étais pas très fière, comme démocrate et comme européenne, que la seule solution proposée soit alors… de voter une seconde fois !En définitive, avons-nous dit ailleurs en commentant Épicure, qu’est-ce que serait un plaisir purement personnel et égoïste ?J’étais dernièrement dans une ville de France.Ont-ils l’air de paysans d’opéra ?Songez au « néolibéralisme, » terme tourné en dérision par beaucoup, dans la mesure où il est considéré comme une doctrine de dérégulation et de véritable laissez-faire.Nous nous garderons donc d’attribuer aux quinzième, seizième et dix-huitième siècles (encore moins au dix-septième, si différent, et qu’on a considéré comme une parenthèse sublime) des préoccupations démocratiques comparables aux nôtres.Les perspectives d’avenir d’une économie sont aussi un facteur essentiel pour accéder au leadership – mais des défis redoutables se tapissent sur ce chemin.La démocratie serait, selon, humiliée par la « tyrannie des idéologues».D’où venons-nous ?Axel Weber a lâché la course à la présidence à la Banque centrale européenne.Nous ne vivons pas dans le même monde que celui d’AristoteAinsi, la façon dont ont été conçues des notions comme la démocratie, la liberté ou l’homme se retrouve d’emblée problématisée sur un mode plus rigoureux parce que nous ne vivons pas dans le même monde que celui d’Aristote, de Descartes et de Hegel.La perception des saveurs vient à la suite d’une action chimique que des molécules liquides, ou en dissolution dans un liquide, exercent sur les papilles nerveuses de l’organe du goût ; cet organe est un réactif chimique, doué quelquefois d’une délicatesse exquise, et qui pourra accuser dans un mélange, par la perception de saveurs caractéristiques, la présence de quelques atomes qui échapperaient aux balances ou aux réactifs de laboratoire.On pense évidemment aux initiatives de Bill Gates et Warren Buffett, à cette nouvelle philanthropie que décrit à merveille la sociologue Virginie Seghers.Les uns sont abondants, les autres rares ; quelques-uns, en petit nombre, se prêtent à des combinaisons bien plus variées, bien plus complexes, et par là se trouvent aptes à fournir à la nature organique ses matériaux essentiels.Anticipant sur l’avenir, il désignera la série entière, on le placera au bout, que dis-je ?Freud, dans L’Inquiétante Etrangeté, rappelle que celle-ci vient du fait que ce qui devait rester dans l’ombre est révélé.Mais nous voulons surtout en faire le leitmotiv qui accompagnera toutes nos explications.De l’urbaniste du système d’information en passant par le Data Scientist, le développeur web, le growth hacker ou encore l’ingénieur en métrologie du SI, ces nouveaux métiers ou évolutions de compétences font aujourd’hui défaut aux entreprises.

Publicités