Un « clean euro » pour lutter contre le changement climatique

Là où la lésion cérébrale est grave, et où la mémoire des mots est atteinte profondément, il arrive qu’une excitation plus ou moins forte, une émotion par exemple, ramène tout à coup le souvenir qui paraissait à jamais perdu.Et pourquoi les verbes sont-ils, de tous les mots, ceux que nous avons le moins de peine à évoquer ?Christian Navlet aime à rappeler cette maxime de Confucius, »Sous un bon gouvernement, la pauvreté est une honte ; sous un mauvais gouvernement, la richesse est aussi une honte ».Notre manifeste comprend 22 mesures inspirées de l’expérience que nous avons acquise par la base et commence par les éléments fondamentaux, puisqu’il va de l’éducation et des compétences à l’accès au talent et au capital.Quant à la cause prochaine, elle doit être cherchée ailleurs, dans le jeu combiné de la perception et de la mémoire.Elles prennent le contre-pied ; et obéissant, sans s’en apercevoir, aux influences socialistes, elles veulent mettre la charité dans la loi, c’est-à-dire en bannir la justice, au risque de tuer du même coup la charité privée, toujours prompte à reculer devant la charité légale.Le 10 octobre dernier, le premier ministre Manuel Valls exprimait sa détermination à régionaliser notre pays devant notre 10e Congrès, réuni à Toulouse (Midi-Pyrénées).Nous nous placerons successivement aux trois points de vue de la volonté, de l’intelligence et de la sensibilité.On les scandaliserait en leur prouvant — ce que j’ai l’intention de faire ici — que presque toutes leurs opinions sur eux-mêmes sont absolument injustifiées, et que la place qu’ils assignent à leur pays n’est point du tout celle qui lui revient en réalité.De même que la puissance de l’activité crée une sorte d’obligation naturelle ou d’impulsion impérative, de même l’intelligence a par elle-même un pouvoir moteur.Nous appelons ainsi les pouvoirs publics à promouvoir l’approche globale de la rénovation, énergétique pour les véritables économies et la baisse de la facture énergétique, bien-sûr, mais aussi sur l’ensemble des conforts de l’habitat (acoustique, qualité de l’air, accessibilité) sur lesquels des progrès importants sont faits grâce aux produits et systèmes de construction.Mais si les faits, étudiés indépendamment de tout système, nous amènent au contraire à considérer la vie mentale comme beaucoup plus vaste que la vie cérébrale, la survivance devient si probable que l’obligation de la preuve incombera à celui qui la nie, bien plutôt qu’à celui qui l’affirme ; car, ainsi que je le disais ailleurs, « l’unique raison de croire à l’anéantissement de la conscience après la mort est qu’on voit le corps se désorganiser, et cette raison n’a plus de valeur si l’indépendance de la presque totalité de la con­science à l’égard du corps est, elle aussi, un fait que l’on coUn coup de canon tiré à nos oreilles, une lumière éblouissante s’allumant tout à coup, nous enlèvent pendant un instant la conscience de notre personnalité ; cet état pourra même se prolonger chez un sujet prédisposé.