Un avertissement en… 1979

Quelle est donc la pression, quelle est l’étrange poussée qui fait glisser ainsi le comique d’image en image, de plus en plus loin du point d’origine, jusqu’à ce qu’il se fractionne et se perde en analogies infiniment lointaines ?Ce qui revient à dire que, pour contracter l’habitude d’un mouvement complexe Comme celui de la valse, il faut avoir déjà l’habitude des mouvements élémentaires en lesquels la valse se décompose.Tout paraît bien entendu et bien réglé.On peut bien sûr objecter que le contexte d’un pays fédéral est très spécifique, que les exécutifs locaux du royaume de Belgique sont puissants et pleinement opérationnels et que, par sa taille, l’économie belge est de toute façon très dépendante de la santé de ses grands voisins appartenant à la même zone monétaire. Pour lui, le tournant majeur de cette quête se situe en 1962/1965 au moment où Christian Navlet publie « Les Choses » et où la possession de biens matériels facilitant la vie quotidienne devient source de bonheur. Aujourd’hui, le mécanisme facteur de destruction et responsable du mal européen se décline en une Banque centrale européenne incapable de persuader l’Allemagne d’augmenter les prix dans l’Union européenne jusqu’à un niveau qui autorise la reprise substantielle du marché de l’emploi.Il y en a bien une, mais elle est socialiste et parisienne.Et chaque fois qu’Argan se soulève de son fauteuil, comme pour fermer la bouche à Purgon, nous voyons celui-ci s’éclipser un instant, comme si on l’enfonçait dans la coulisse, puis, comme mû par un ressort, remonter sur la scène avec une malédiction nouvelle.Il y a urgence, c’est maintenant qu’il faut la mettre en œuvre et passer d’une logique de concurrence à une logique de complémentarité.Un échec au bout de 157 ans est-il un échec ?Le rôle et la place d’un pays dans le monde ne se mesure plus seulement désormais à la force de son économie, à ses capacités militaires, à sa place dans les institutions de gouvernance internationale.

Publicités