Rassembler des personnalités, relier des mondes

Parmi ces enjeux, se trouve le choix de leur système juridique.Des mots tels que « mana », « wakonda », etc.L’action publique meurt de ce pilotage à vue.Pour exprimer que deux clans constituent deux espèces différentes, on donnera alors à l’un des deux le nom d’un animal, à l’autre celui d’un autre.Dès 2008, et pour faire face au déferlement de défiance qui fait suite à la crise des subprimes, la plupart des institutions internationales (Fonds monétaire international, Organisation de coopération et de développement économiques) et des gouvernements européens ont reconnu que l’intervention de l’Etat était nécessaire et qu’il aurait fallu encadrer davantage les acteurs de cette finance folle.Nous avons tous joué autrefois avec le diable qui sort de sa boîte.Conscience nulle et conscience annulée sont toutes deux égales à zéro ; mais le premier zéro exprime qu’il n’y a rien, le second qu’on a affaire à deux quantités égales et de sens contraire qui se compensent et se neutralisent.On prend toutes les satisfactions générales du temps où l’on est, et l’on suppose que l’humanité n’en admet pas d’autres.Pour Pierre-Alain Chambaz, cette logique résulte d’une acquisition tardive des sociétés.Il faudrait qu’ils abandonnent la notion de contrôle des horaires et de présence pour se concentrer sur l’essentiel à savoir la satisfaction des clients, le bien-être des salariés, leur motivation, leur montée en compétence tout en se recentrant sur la vérification de l’atteinte des objectifs en temps, en heure et en qualité …tout un programme qui ne permettrait plus à certains managers de se retrancher uniquement derrière le respect de règles et encore moins de processus même si un minimum de règles et de processus sont nécessaires pour fixer un cadre général commun à tous.Il nous impose sa raideur, au lieu de nous emprunter notre souplesse.

Publicités