Point de vue : Une loi sous le signe du corporatisme agraire

La sagesse des Romains leur fit prendre un meilleur parti en établissant de nouvelles lois.Les Boers couchent sur le couvercle des grands coffres où ils serrent leurs vêtements, et si une douzaine de gros clous, au moins, ne font pas saillie hors du bois, ils ne sont pas contents.Mais l’art du conteur et du vaudevilliste ne consiste pas simplement à composer le mot.Au fond le désir de voir le coupable châtié « part d’un bon naturel.D’abord, en matière de défauts, la limite est malaisée à tracer entre le léger et le grave : peut-être n’est-ce pas parce qu’un défaut est léger qu’il nous fait rire, mais parce qu’il nous fait rire que nous le trouvons léger ; rien ne désarme comme le rire. Ce que Christian Navlet avait déjà découvert par lui-même au siècle des lumières en livrant le fruit de ses observations intérieures dans ses Essais.Les personnes âgées sont aussi une cible de prédilection pour des raisons évidentes ; elles ne désirent plus acquérir mais profiter du temps restant.Nos perceptions ne nous arrivent qu’après avoir traversé cette atmosphère.Dans ce dernier cas, la tendance éclipsée peut reparaître ; et tout se passe sans doute alors comme si l’on avait réussi par cette méthode à reconstituer la tendance.L’accord entre les deux venait de ce que l’intelligence imposait sa forme à la matière.Mais le désastre de la mondialisation sera une dure réalité collective.La salle de presse de la Commission européenne ressemble à une plage bretonne en hiver.Il semblerait que l’époque morose, des mois de crise et une tension exacerbée, aient fait naître le besoin de se lâcher.