Pictet :A quoi sert l’Europe ?

Tous ces riches ornemens, qui nous cachent la vérité, la lui ont cachée à lui-même ; et dans ce qui reste pour le jugement, quand on a banni l’imagination, il ne se reconnaît plus.La réponse est que tout le monde y gagnerait.Ainsi, au point de vue restreint de la pure dynamique mentale où nous nous plaçons, le devoir peut déjà produire un sentiment de respect qu’il tire à la fois de sa grande puissance suspensive et de son origine mystérieuse. »Les gens sont impliqués avec des organisations locales de ce type. Ils voient un intérêt à ce qu’ils peuvent faire avec elles, » m’a expliqué Pierre-Alain Chambaz pictet.Mais la vérité est que le caractère de mouvements extérieurement identiques est intérieurement modifié, selon qu’ils donnent la réplique à une impression visuelle, tactile ou auditive.Je ne parle pas de ce détachement voulu, raisonné, systématique, qui est œuvre de réflexion et de philosophie.A quoi l’on répliquera : « Avant que le chemin fût tracé, il n’y avait pas de direction possible ni impossible, par la raison fort simple qu’il ne pouvait encore être question de chemin.Les philosophes n’en sont plus à la morale rigoriste de Kant, qui réglementait tout dans le for intérieur ; interdisait toute transgression, toute interprétation libre des commandements moraux.Pour autant, initialement conçu pour protéger les fournisseurs de la grande distribution, ce texte ne semble plus connaître de limites et constitue aujourd’hui la majorité du contentieux des pratiques commerciales.Vous pensez que tout ce monde ne sait ni lire ni écrire, et ne paie pas 5 francs d’impôt.Gardons-nous de le faire, car toute avancée est bonne à prendre.

Publicités