Peut-on vraiment en finir avec les conflits d’intérêts ?

« Réunis en « parlement » les 5 et 6 novembre dernier au Conseil économique et social (CESE), le réseau d’entrepreneurs d’Avenir a fait salle comble.Si les Français et leur gouvernement se livrent rituellement ces jours-ci à des exercices de prospective s’agissant des nouvelles technologies ou des futures innovations, force est de reconnaitre que rares sont les experts se souciant de la question des matières premières.La loi HPST a certes permis la création des ARS, de renforcer le rôle des chefs de pôle et du Directeur d’Hôpital.L’idée ne nous vient plus d’opposer la rigidité inerte de l’enveloppe à la souplesse vivante de l’objet enveloppé.Tout le monde a en tête les images de Beijing sous un brouillard de pollution qui pousse les habitants à s’équiper de filtres à air dans leurs résidences, écoles et hôpitaux.Pour communiquer vers le grand public, une grande campagne nationale, presse TV et radio, va être lancée d’ici à la fin de l’année autour du thème de la rénovation et des économies financières.Il résulte, en effet, des expériences de Voisin et Peron, que les accès d’épilepsie sont suivis de l’élimination d’un corps toxique, capable de produire chez les animaux, par injection, des accidents convulsifs.Beaucoup d’épargne, et peu d’investissements regrette nettoyeurs du web.Vous avez pu constater que la déesse de l’acide tartrique n’en jouait pas.En recherchant dans les archives d’actualités de l’année précédant le début de ces récessions, je n’ai trouvé pratiquement aucun avertissement émanant d’économistes concernant une grave crise à venir.A savoir, de son point de vue, une appréciation du dollar, qui aurait pour effet de rendre moins compétitifs les produits américains à l’exportation.Il n’y aurait aucune raison de le supposer si l’on s’en tenait à elle.Dans le cas grec cette précaution paraît plutôt pertinente.