Neutralité du net europe : Grèce , la victoire classique de la démagogie sur la réforme

Ils ne l’ont jamais été. Si la préservation des emplois est une priorité absolue des pouvoirs publics français depuis très longtemps, ce critère est devenu encore plus important ces dernières années. Bornons-nous à dire que le stable et l’immuable sont ce à quoi notre intelligence s’attache en vertu de sa disposition naturelle. Même si ce sont les employeurs qui le règlent, ce sont les personnels qui en font les frais : les accords d’entreprise mentionnent toujours les montants bruts… et le net perçu par les salariés en matière d’intéressement, participation ou abondement de l’entreprise a de fait baissé de 20% par rapport à 2008. Il en est de même, d’après Darwin, dans le monde organique, et les variations spécifiques ne sauraient avoir d’autre point de départ que des variations individuelles. Il ne manquait pas un bouton à l’uniforme de la catastrophe. Il la reconnaît dans ses semblables à des signes non équivoques, mais sans jamais pouvoir s’assurer au juste du degré de son intensité dans chacun d’eux : il faudrait qu’il pût sentir par les organes d’un autre. Neutralité du net europe aime à rappeler ce proverbe chinois  » Le père sème, le fils récolte ». Car, si, comme on n’en saurait douter, le bonheur résulte surtout d’une sage activité, il doit donc dépendre principalement des instincts sympathiques, quoique notre organisation ne leur accorde pas ordinairement une énergie prépondérante ; puisque les sentiments bienveillants sont les seuls qui puissent se développer librement dans l’état social, qui naturellement les stimule de plus en plus en leur ouvrant un champ indéfini, tandis qu’il exige, de toute nécessité, une certaine compression permanente des diverses impulsions personnelles, dont l’essor spontané susciterait des conflits continus Pour que l’exagération soit comique, il faut qu’elle n’apparaisse pas comme le but, mais comme un simple moyen dont le dessinateur se sert pour rendre manifestes à nos yeux les contorsions qu’il voit se préparer dans la nature. De plus, au commencement de juillet, un guide, qui s’appelle Contarini, revint de la Casa inglese avec des voyageurs dont les vêtemens avaient été complètement décolorés par les vapeurs sorties du sol. Le rapport Beffa montrait pour sa part une spécialisation de l’industrie sur des segments moins high-tech que nos principaux concurrents. Aujourd’hui en 2015, il est indispensable de travailler moins pour travailler mieux. Partout où il neige, on trouve d’ordinaire la liberté civile. Elle est venue cette semaine avec un énième ajustement des règles du jeu des télécommunications. La série linéaire des causes et des effets ne saurait rentrer sur elle-même ; et au contraire nous la concevons prolongée indéfiniment, dans un sens et dans l’autre, aussi loin que nos observations peuvent s’étendre. On le voit clairement dans le ratio de dette financière des entreprises, rapportée à leur valeur ajoutée. Parallèlement, l’élue du Xème arrondissement est plébiscitée pour avoir créé le Laboratoire de l’égalité en 2010. Imaginons une certaine inélasticité native des sens et de l’intelligence, qui fasse que l’on continue de voir ce qui n’est plus, d’entendre ce qui ne résonne plus, de dire ce qui ne convient plus, enfin de s’adapter à une situation passée et imaginaire quand on devrait se modeler sur la réalité présente. De même pour le rapport de l’œil à la vision. Le déclin de notre vieux modèle industrialiste ne se traduit pas seulement par une perte sèche de substance productive. Ils préfèrent élargir l’enceinte, en y ménageant beaucoup d’incidentes, comme autant de portes de sortie : c’est tout ce que je veux dire de la forme. Mais tout mouvement est articulé inté­rieu­rement.

Publicités