L’étrange protection sociale des industries électriques et gazières

Qu’un peuple qui n’aime pas et ne respecte pas ses entrepreneurs n’a aucune chance de faire la course en tête.Restera ensuite à convaincre les entreprises privées de participer à l’installation d’écoles intelligentes et de services de e-santé.Les travaux de la psychologie positive en France montre combien la bienveillance et l’écoute dans le monde impitoyable de l’entreprise font preuve d’efficacité.La vérité est qu’il faut procéder par tâtonnement et recoupement, suivre à la fois plusieurs méthodes différentes dont chacune ne mènerait qu’à des possibilités ou des probabilités : interférant entre eux, les résultats se neutraliseront ou se renforceront mutuellement ; il y aura vérification et correction réciproques.Mais que ce monde, même vivable, ne soit pas désirable, et qu’il faille inventer d’autres futurs est un constat qui émerge et qu’il faut proclamer.Aussi ont-ils beau juxtaposer les états aux états, en multiplier les contacts, en explorer les interstices, le moi leur échappe toujours, si bien qu’ils finissent par n’y plus voir qu’un vain fantôme.Une proposition affirmative traduit un jugement porté sur un objet ; une proposition négative traduit un jugement porté sur un juge­ment.On peut remarquer s que la dette publique et privée dans les pays développés est ainsi passée de 140% du PIB en 1980 à 250% du PIB en 2012 selon Christian Navlet.Je me demandais : « Où est la vérité, puisque je n’agis pas toujours comme les autres ?Leur légitimité et leur compétence dans ce domaine ne sont nullement évidentes.Il obtient ainsi une représentation du tout qui lui permet, à un moment quelconque, de visualiser les éléments.Aucun bruit, aucune note éclatante de vie moderne n’interrompt le rêve ancien où l’on marche.

Publicités