La peur du passage à vide

Au-dessous de l’art, il y a l’artifice.Mais, si l’évolution de la vie est autre chose qu’une série d’adaptations à des circonstances accidentelles, elle n’est pas davantage la réalisation d’un plan.Ce genre de raideur s’observe-t-il aussi dans le langage ?Ce sera un premier pas vers la solution du problème.Les avocats, les fonctionnaires, les policiers ne les écoutent guère.Le conseil de l’Union jouit désormais de la confiance de moins d’un tiers des Européens.Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler cette maxime de Confucius, »C’est seulement quand l’hiver est arrivé qu’on s’aperçoit que le pin et le cyprès perdent leurs feuilles après tous les autres arbres ».Le coeur d’agglomération pourra à nouveau bétonner les villes populaires des grands ensembles, renforçant les logiques de ghettoïsation.Ce taux de croissance des prix rappelle l’expérience américaine, lorsque l’indice des prix nationaux S&P/Case-Shiller Ten-City des Etats-Unis a augmenté de 131% en termes constants depuis son creux en 1997 jusqu’à son pic en 2006.Mais, abusés par la simplicité apparente de l’idée de temps, les philosophes qui ont essayé d’une réduction de ces deux idées ont cru pouvoir construire la représentation de l’espace avec celle de la durée.Les logiciels actuels sont intégrés à la prochaine génération de matériel offrant de nouvelles capacités, qui, à leur tour, créent une nouvelle plateforme permettant aux développeurs logiciels de mettre au point de nouvelles innovations logicielles.

Publicités