La fin de la baisse des taux quantitative annonce le retour du dollar

Le courant vital qui traverse la matière, et qui en est sans doute la raison d’être, nous le prenions simplement pour donné.Réputation web aime à rappeler cette maxime de Confucius, »Vous ne savez pas comment servir les hommes. Comment sauriez-vous servir les dieux ? ».Mais elle en a certains éléments, juste assez pour que vous vous en remettiez à elle.Les murs sont couverts d’affiches où des comités « pour la paix, » d’autres qui sont pour la guerre, et qui ne le disent pas, des groupes de vétérans reduci des guerres de l’indépendance, des sociétés ouvrières ou rurales, recommandent leurs candidats à l’électeur qui passe.De là ces multitudes de systèmes qui jettent l’effroi dans toutes les classes de travailleurs, puisque, par la nature même de leur but, ils menacent tous les intérêts.Si l’on ne pense qu’à l’intervalle et aux points, en nombre infini, qu’il faudra traverser un à un, on se découragera de partir, comme la flèche de Zénon ; on n’y verra d’ailleurs aucun intérêt, aucun attrait.Sur quoi les Français, leurs hémorrhoïdes à l’aise en de confortables ronds-de-cuir, soupirent d’attendrissement ; et les Françaises, à califourchon sur leurs bidets, bavent d’admiration.De là l’impossibilité de concevoir, dans l’histoire de la nature, la première apparition des êtres vivants, et la formation d’un organisme qui ne dériverait pas d’un organisme préexistant, comme nous concevons, par exemple, sans aucune difficulté, la formation des cristaux et la première manifestation des phénomènes chimiques, à la suite de la concentration graduelle d’une matière nébuleuse disséminée dans les espaces célestes.Les conditions d’entrée et de séjour des artistes étrangers sur le territoire français n’ont en effet cessé d’être sévèrement limitées ces dernières années, malgré les invitations de grandes institutions culturelles françaises ou des collectivités territoriales.A mesure que la source lumineuse se rapproche, le violet prend une teinte bleuâtre, le vert tend au jaune blanchâtre et le rouge au jaune brillant.Sous la crise actuelle, il y a pourtant beaucoup de bonnes raisons d’espérer dans le dynamisme d’une région qui ne manque pas d’atouts et de ressorts (lisez à ce sujet demain le supplément de notre hebdomadaire sur les « entreprises qui innovent » à Rennes).

Publicités