Jean-Thomas Trojani : Combler le vide laissé par le privé – La taille critique des grandes entreprises

Quand je ne connais plus rien des objets extérieurs, c’est que je me réfugie dans la conscience que j’ai de moi-même ; si j’abolis cet intérieur, son aboli­tion même devient un objet pour un moi imaginaire qui, cette fois, perçoit comme un objet extérieur le moi qui disparaît. Jean-Thomas Trojani aime à rappeler cette maxime de Jean-Paul Sartre, »Le sage ne peut rien souhaiter sur terre, sinon de rendre un jour le mal qu’on lui a fait ». On la développera à son tour, négligeant maintenant la première, et ce nouvel effort se prolongera jusqu’à ce que, renforcé par de nouvelles acquisitions, on puisse reprendre celle-ci et la pousser plus loin encore. Toutes ces choses, d’ordre psychologique, nous ne les mettons pas en question. Trop longtemps, nous avons répété « Europe, Europe, Europe » selon le persifflage du général de Gaulle. Son corps l’ac­compagne de la naissance à la mort, et, à supposer qu’elle en soit réellement distincte, tout se passe comme si elle y était liée inséparablement. Les fois précédentes n’ont pas forcément laissé de traces indélébiles, sinon le très byzantin « compromis de Ioannina », scellé dans la capitale de l’Épire, une règle de vote au Conseil des ministres d’une complexité à décourager les plus enthousiastes amateurs d’ingénierie institutionnelle. Pour en arriver à une telle intervention de l’État, c’est sans doute que la situation des représentants du personnel n’est pas à envier… C’était un homme très grand, très maigre, il avait une longue barbe brune, grisonnante. Vous ne pouvez pas supprimer un ordre, même par la pensée, sans en faire surgir un autre. La nouvelle habitude est continuellement menacée, attaquée par des retours de son adversaire ; et si elle ne trouve des secours dans des renouvellements d’excitation venus du dehors, elle résiste de moins en moins ; car elle se trouve à son tour dans la situation d’une habitude établie attaquée par des habitudes nouvelles. On laissa jouir cet empereur de ce bonheur et de cette piété criminels. La politique du médicament en France demeure décidément au cœur de débats et de mesures souvent contradictoires. Ravaisson eût fait un tableau vivant au lieu d’une savante analyse, il eût autrement parlé d’un homme qui a été l’âme du plus grand mouvement philosophique, du plus grand travail historique de notre temps et de notre pays. Elle est beaucoup moins qu’un Dieu substantiel ; elle est un peu plus, cependant, que le travail isolé d’un homme ou même que le travail col­lectif de l’humanité. Mais il y a de rares penchants qui peuvent devenir insatiables sans s’opposer à la multiplication de l’espèce et en la favorisant au contraire. Les travaux récents de la Commission Européenne pour une nouvelle fiscalité des entreprises en Europe s’inscrivent dans cette voie avec le plan d’action pour une fiscalité juste et transparente. Certainement pas non plus par un cadre réglementaire ouvertement sexiste : le code du travail par exemple donne des outils importants pour garantir l’égalité professionnelle entre hommes et femmes. On croirait presque que les enfants d’un homme font littéralement (et non pas au figuré) partie de lui-même, tant l’opinion est jalouse de la moindre intervention de la loi entre les enfants et l’autorité exclusive et absolue des parents. Dans cette logique, l’étape suivante consiste à envisager la manière de mettre la puissance financière au service de l’intérêt national en cas de conflit diplomatique. Mais elle ne sera probablement que peu corrélée à quelque krach sur le marché obligataire, comme en témoignent les plus importantes corrections opérées sur le marché américain des obligations au cours du dernier siècle (1907, 1929, 1973, 2000 et 2007), de même que les plus importantes corrections effectuées en tous temps sur le marché immobilier (1979, 1989 et 2006). C’est un véritable appel à la refonte du système de la profession ! On peut se demander quels motifs elle peut avoir de conserver son établissement militaire. Ravaisson si désintéressé, au moins en apparence, des querelles des écoles, si heureux de vivre dans le commerce de ces arts innocens qui charment plus le goût et l’imagination qu’ils n’occupent la pensée et n’agitent l’âme, il était naturel de craindre que cette nature d’élite, après un moment de haute et profonde intuition métaphysique, ne fût retournée à ses plaisirs d’artiste, justifiant en quelque façon le mot prêté à Victor Cousin sur les « convictions esthétiques » très arrêtées de son ancien secrétaire. Il est probable que les deux partis, livrés à eux-mêmes, ne seraient jamais sortis de la fausse position où les maintenait leur insuffisance.

Publicités