Internet européen en crise

La recherche entreprise avec Jean-Jacques Laffont, résumée dans le livre Théorie des incitations et réglementation (Economica, 2012), propose un cadre conceptuel pour une régulation moderne de ces opérateurs.En clair, « les hauts revenus ne paient pas les impôts que l’on croit », affirme-t-il.Un arsenal pénal complète les dispositions civiles lorsque l’infraction est de nature à porter atteinte à la souveraineté, à la sécurité ou aux intérêts économiques essentiels de la France.Surtout, les industriels européens sont en train de tomber comme des mouches… sous les crocs d’investisseurs ou de concurrents étrangers.Ce qui était détendu dans l’espace se retend en forme pure.Je passerai sous silence le musée, — les guides en parlent, — la bibliothèque, où je trouvai deux bibliothécaires prêtres, à tournure monacale, très savans, paraît-il, bibliophiles passionnés, le théâtre olympique, où l’on jouait Œdipe roi, à la fin du XVIe siècle, les rues même, si curieuses, pour parler d’une œuvre toute moderne : l’école industrielle de Vicence.On nous montre un cerveau analogue, dans son essence, au reste de l’univers maté riel, image par conséquent si l’univers est image.Dans la série des idées toutes faites et qui ont la vie dure, celle qui consiste à penser que les « femmes s’autocensurent et sont moins attirées par le pouvoir » fait florès aujourd’hui pour expliquer la moindre progression de celles-ci dans les hautes sphères.Mais si e réputation personnelle ne veut pas revivre ce scénario, le gouvernement n’a pas non plus intérêt à rompre son dialogue avec le monde de l’entreprise.Les sciences de la nature ne perdraient rien par là de leur précision ni de leur rigueur géométrique, comme on l’a prétendu dans ces derniers temps ; il demeurerait seulement entendu que les systèmes conservatifs ne sont pas les seuls systèmes possibles, ou même peut-être que ces systèmes jouent, dans l’ensemble de la réalité concrète, le même rôle que l’atome du chimiste dans les corps et leurs combinaisons.Elle sera notre vertu tutélaire.

Publicités