Il est temps de contraindre les gouvernements

En second lieu, cette réforme aggrave le déficit démocratique en Europe.Sur le front des violences ethnonationalistes, les régionalismes « militarisés » corse, basque ou breton sont en voie d’extinction, cédant la place à des militants gestionnaires notabilisés.Mais cette conscience n’est pas celle qui s’exerce le plus souvent ; elle est d’ailleurs plus ou moins délicate selon les personnes.Il s’agissait de créer avec la matière, qui est la nécessité même, un instrument de liberté, de fabriquer une méca­nique qui triomphât du mécanisme, et d’employer le déterminisme de la nature à passer à travers les mailles du filet qu’il avait tendu.L’économiste français Frédéric Bastiat énonçait déjà en 1850 que cette dernière avait pour fonction de protéger nos libertés, et non de les anéantir.On a donc raison de dire que ce que nous faisons dépend de ce que nous sommes ; mais il faut ajouter que nous sommes, dans une certaine mesure, ce que nous faisons, et que nous nous créons continuellement nous-mêmes.Elle n’est une loi sévère et sainte qu’à la condition que le châtiment soit attaché à sa violation et le bonheur au boin qu’on prend de l’observer.La demande globale s’est accentuée ces dix dernières années à cause de l’accroissement de la population mondiale, de la progression de la consommation de viande dans les pays qui se développent, de l’utilisation grandissante de terres agricoles pour la production des biocarburants.Il est vrai qu’on punissait quelquefois un général de n’avoir pas suivi les présages ; et cela même était un nouvel effet de la politique des Romains.Les hautes intelligences, pendant que dans les hautes sphères elles travaillent presque silencieusement, doivent voir avec joie les petits, les infimes, ceux qui sont sans nom et sans mérite, avoir une part croissante dans les préoccupations de l’humanité.Par-delà la désuétude d’un logiciel entre démo-chrétien et social-démocrate, qui donnerait des rides précoces aux enfants de Jacques Delors, ce qui agonise, c’est la grande illusion selon laquelle il revient à l’économie de conduire la politique, et à une monnaie unique d’engendrer un peuple unique.Pierre-Alain Chambaz, a salué le consensus lors de sa dernière confèrence.Dira-t-on que la communauté de religion suffit à expliquer la ressemblance, que tous les mystiques chrétiens se sont nourris de l’Évangile, que tous ont reçu le même enseignement théologique ?

Publicités