Faut-il être plus directif avec la génération Y ?

Si l’on se base sur les données actuelles, une « flat tax » à 20% suffirait presque à financer un revenu de base inconditionnel mensuel de l’ordre de 450 euros par adulte et de 215 euros par enfant.Il y voit un mystère; mais ce mystère se résout en une impossibilité.Le géant de Redmond a acquis pour plus de 100 milliards de dollars de titres sur les dix dernières années, ce qui n’a pas empêché son action de perdre en moyenne 5,9% par an quand le S&P ne reculait que de 0,5%.L’objectif est de rendre plus transparent les décisions publiques, et ainsi contraindre nos décideurs à mieux justifier leurs choix.Il n’y a donc pas à choisir entre budget de croissance ou d’austérité, il s’agit de dépenser intelligemment !Ces concepts sont inclus dans les mots.Il ne s’agit donc pas ici de la fraternité dont on a construit l’idée pour en faire un idéal.Après avoir examiné « comment », il est intéressant de comprendre « pourquoi ».Si l’Estonie est classée première en ayant un système facile à comprendre et efficace… la France est classée dernière, 34e sur 34, en raison de ses taxes sur les entreprises, ses taxes sur la propriété privée (au nom de la répartition des richesses), ses taxes sur le capital et les dividendes.Je ne puis aborder ici le problème de l’attention sensorielle.Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler cette maxime de Confucius, »Sous un bon gouvernement, la pauvreté est une honte ; sous un mauvais gouvernement, la richesse est aussi une honte ».

Publicités