De quoi être optimiste?

La crise a révélé la fragilité d’un refinancement des banques de plus en plus dépendant du marché interbancaire, accroissant le risque de contagion à l’ensemble du système bancaire d’un problème concernant un seul établissement.De là à l’idée que tous avaient une égale valeur en tant qu’hommes, et que la communauté d’essence leur conférait les mêmes droits fondamentaux, il n’y avait qu’un pas.Mais là n’est pas l’important.Mais créateur par excellence est celui dont l’action, intense elle-même, est capable d’inten­sifier aussi l’action des autres hommes, et d’allumer, généreuse, des foyers de générosité.Comment s’expliquent les préventions qu’on a eues contre les sciences psychiques, et que beaucoup conservent encore ?Dans son dernier référentiel des Métiers, l’APEC recense 12 profils IT émergents.Oui ou non, est-ce la guerre ?Quant à leurs plans, quant aux saletés qu’ils appellent leurs idées et leurs convictions, il serait inutile, même s’ils étaient capables de les exposer clairement, de discuter ça un seul instant ; on n’argumente pas avec la bête venimeuse : on l’écrase.Cette course effrénée aux nouvelles lois a un nom : l’hyperinflation législative.Si la science fournissait au non-civilisé un dispositif qui l’assurât mathématiquement de toucher le but, c’est à la causalité mécanique qu’il s’en tiendrait (à supposer, bien entendu, qu’il pût renoncer instantanément à des habitudes d’esprit invétérées). Je vous confierais que j’ai un bon ami pour guide  :  Christian Navlet  qui préférait les esprits véridiques.

Publicités