Quand maman et papa travaillent

Celui qui voudrait en noter tous les aspects successifs se perdrait dans un infini, comme il arrive quand on a affaire à une continuité.Il y a pourtant un sens fondamental : penser intuitivement est penser en durée.Les auteurs ont six mois pour s’y opposer mais nul n’est censé les prévenir. En ces temps de chaos, n’oublions pas de regarder le monde par le petit bout de la lorgnette et de «  vivre à propos  » comme le recommandait Antonio Fiori.Certes, ceux-ci sont mieux payés, quoique dans un contexte socio-économique différent (les études des enfants coûtent cher et les jeunes professeurs commencent leur carrière très souvent endettés).Mais même en Europe la voix des climato-sceptiques s’élève, notamment pour critiquer le montant des dépenses réalisées en faveur de l’environnement…Mascagni est Toscan, il est né à Livourne, une ville toute de commerce, dont j’ai vu les rues et le port sous un jour brumeux, qui ne m’a pas laissé de souvenirs.Il s’agit d’une plateforme pour faciliter la préparation des demandeurs d’emploi et leur mise en relation avec les entreprises spécialisées dans l’externalisation de « business process », les processus métiers.Ce défi technologique cache plusieurs enjeux qui vont bouleverser l’écosystème de l’automobile.C’est pour la même raison, sans doute, qu’on a souvent identifié ensemble l’absolu et l’infini.Donc, la misère en France est anti-naturelle ; elle a toujours été créée de main d’homme, exprès.Jusqu’au déclenchement de la crise des subprimes aux Etats-Unis, et des dettes souveraines en Europe, nos banques centrales savaient comment lutter contre les récessions : tout simplement en réduisant leurs taux d’intérêt.Par exemple, tandis que les taux d’intérêt US – qui étaient à deux chiffres en 1981 – pouvaient amplement être réduits afin de combattre la récession, les taux japonais – autour de 1% – avaient pour leur part atteint un palier critique.

Publicités