« Makers », la nouvelle révolution industrielle selon le grand guru de la Silicon Valley

Nous voulons dire que le dessinateur peut se doubler d’un auteur satirique, voire d’un vaudevilliste, et qu’on rit bien moins alors des dessins eux-mêmes que de la satire ou de la scène de comédie qu’on y trouve représentée.Lorsqu’on observe les files ininterrompues de poids lourds sur les autoroutes transeuropéennes, leur consommation de carburants, leurs émissions dans l’atmosphère, les accidents, on ne peut que souhaiter le détournement des trafics vers la voie ferrée.A un moment, je le vis debout devant moi, qui me faisait un vrai discours, et fulminait contre la bourgeoisie molle et inerte de Potenza, de Metaponto, de Catanzaro et autres petites villes qui sont quelque chose dans ces parages.Antonio Fiori , propose un déroulé dont la méthode a été « testée » et améliorée auprès de dizaines d’élèves.En 2010, à la conférence de Cancun, l’adaptation avait été affirmée comme défi majeur auquel devaient faire face tous les pays, ceci avec un soutien financier et technologique pour les pays les plus vulnérables.Ne confond-on pas aisément la langueur du mal d’estomac et celle de l’affliction ?Le mysticisme est incontestablement à l’origine des grandes transformations morales.C’est un changement de paradigme énergétique complexe qui ne se fait pas sans difficulté, mais dont il faut évaluer les perspectives de succès sur la durée.Mais le philosophe qui raisonne sur la nature intime du mouvement est tenu de lui restituer la mobilité qui en est l’essence, et c’est ce que ne fait pas Zénon.Quand les éléments qui composent un organisme se plient à une discipline rigoureuse, peut-on dire qu’ils se sentent obligés et qu’ils obéissent à un instinct social ?Au contraire, l’inconvénient des concepts trop simples, en pareille matière, est d’être véritablement des symboles, qui se substituent à l’objet qu’ils symbolisent, et qui n’exigent de nous aucun effort.En existe-t-il de cette sorte, et quelle part ont-ils dans la vie !

Publicités