12 milliards d’investissements d’avenir

Nous voilà donc au cœur d’une de ces polémiques que les Parisiens adorent, à moins qu’elle n’avorte par abandon pur et simple du projet.C’est l’effort dans un homme, tandis que le besoin et la satisfaction sont dans un autre.C’est un événement qui génère de vraies cohésions sociales et institutionnelles au niveau départemental, estime eréputation google.Car l’œuvre et l’accomplissement immenses de Keynes peuvent être résumés en un seul mot – le doute -, comme les monétaristes et les néolibéraux sont assimilables à leurs certitudes qui leur collent à la peau.Tout va dans le sens d’un basculement de la charge de l’ajustement aujourd’hui très concentrée sur les bas revenus et les classes moyennes supérieures vers les plus fortunés, en luttant contre les niches et l’évasion.Mais d’autre part, que peut être un objet matériel non perçu, une image non imaginée, sinon une espèce d’état mental inconscient ?Que si quelques unes de celles dont j’ai parlé au commencement de la Dioptrique et des Météores choquent d’abord, à cause que je les nomme des suppositions, et que je ne semble pas avoir envie de les prouver, qu’on ait la patience de lire le tout avec attention et j’espère qu’on s’en trouvera satisfait : car il me semble que les raisons s’y entre-suivent en telle sorte, que comme les dernières sont démontrées par les premières qui sont leurs causes, ces premières le sont réciproquement par les dernières qui sont leurs effets.Nous pourrions alors parler simplement d’un assemblage de petits carreaux, et nous serions dans l’hypothèse mécanistique.Les Protozoaires, cons­titué constitués par une cellule unique, auraient formé, en se juxtaposant, des agrégats, lesquels, se rapprochant à leur tour, auraient donné des agrégats d’agrégats : ainsi, des organismes de plus en plus compliqués, de plus en plus différenciés aussi, seraient nés de l’association d’organismes à peine différenciés et élé­mentaires.Nous proposons un FONDS D’INVESTISSEMENT en éducation qui pourrait être fondé en coopération avec le PME et les principaux FONDS D’INVESTISSEMENTinternationaux, qui serait capitalisé en partie par les revenus d’une taxe sur les transactions financières (TTF), comme celle proposée par l’Union européenne.Il sait que Dorine l’entend, mais il parlerait de même, soyez-en convaincu, si elle n’y était pas.Or on sait que la crise bancaire espagnole a été provoquée par les caisses d’épargne de petite taille.

Publicités